Ce forum est un lieu d'échanges pour les malades et leur entourage, animé par les bénévoles de l'association albi. Il est gratuit et ouvert à tous, adhérents ou non. Notre mission est de faire connaître nos maladies rares et d'apporter aux malades tout le soutien possible, aussi nous ne souhaitons pas faire payer nos services. Mais l'association a besoin de financer son fonctionnement et sa participation à la recherche. Nous avons besoin de vous, aidez-nous en devenant adhérent (20 € ou plus) ou faites un don. Cliquez ici, c'est simple et rapide !

Nouveau forum Coronavirus : Nous venons de créer un forum spécifiquement dédié aux discussions autour du coronavirus. Partagez votre expérience, posez vos questions, donnez-nous vos astuces pour s'adapter au rythme de la vie confinée…
Epidémie de Coronavirus : report de la journée ALBI à l'automne prochain lire l'article sur le site
Albi a des ambassadeurs dans différentes régions de France et en Belgique : il y a une personne à qui parler près de chez vous ! voir la liste

consultez toutes les vidéos créées par albi !  > CBP : Vidéo de la Cholangite Biliaire Primitive  > CSP : Vidéo de la Cholangite Sclérosante Primitive > HAI : Vidéo de l'Hépatite Auto-Immune  > "Chevauchement" : Vidéo du syndrome de Chevauchement

> albi association agréée par le Ministère des Solidarités et de la Santé

Pas malade, mais épouse de csp

une expérience à partager (comment j'ai pu régler cette question) ? besoin d'encouragement ? c'est ici !

Modérateurs : Primerose, daniel

Avatar de l’utilisateur
espoir
Messages : 128
Inscription : jeu. 17 avr. 2008, 6:05 pm
Localisation : Trois-Rivières

Pas malade, mais épouse de csp

Message non lu par espoir » jeu. 30 avr. 2020, 11:24 pm

J'ai beau ne pas avoir votre maladie, je suis la conjointe de celui qui en est atteint. Après 12 ans environ, j'ai encore de la difficulté à m'habituer à son état de grande fatigue parfois. A ses misères, à ses douleurs quand ça lui arrive, à ses découragements.

Non, je n'ai pas votre maladie, mais je vis avec celui qui en est atteint, et je suis souvent inquiete, angoissée, et stressée. Quand il va bien, mon moral revient, et le sien aussi, mais quand il va mal, je dois m'agripper de toutes mes forces à l'espoir. Mon pseudo est espoir, mais j'ai honte parfois, car l'espoir me fuit, quand je réalise tout ce que cette maladie lui fait subir.

Alors, si parmi vous, il y a des conjoints de malades ou des malades qui traversent tout cela, sans trop de découragement, faites moi signe, car aujourd'hui, mon coeur chavire.

Je suis de tout coeur avec vous, et je m'agrippe à l'espérance dont vous tous avez besoin.

PS: A Daniel. Mon mari a pu parler à son spécialiste, car j'ai faite toutes les démarches pour y parvenir.

Répondre