Ce forum est un lieu d'échanges pour les malades et leur entourage, animé par les bénévoles de l'association albi. Il est gratuit et ouvert à tous, adhérents ou non. Notre mission est de faire connaître nos maladies rares et d'apporter aux malades tout le soutien possible, aussi nous ne souhaitons pas faire payer nos services. Mais l'association a besoin de financer son fonctionnement et sa participation à la recherche. Nous avons besoin de vous, aidez-nous en devenant adhérent (20 € ou plus) ou faites un don. Cliquez ici, c'est simple et rapide !

forum Coronavirus : Nous avons créé un forum spécifiquement dédié aux discussions autour du coronavirus. Partagez votre expérience, posez vos questions, donnez-nous vos astuces pour s'adapter au rythme de la vie confinée…
Enquête "Coronavirus & Maladies Inflammatoires du Foie & des Voies Biliaires : lire l'article sur le site participer
Albi a des ambassadeurs dans différentes régions de France et en Belgique : il y a une personne à qui parler près de chez vous ! voir la liste

consultez toutes les vidéos créées par albi !  > CBP : Vidéo de la Cholangite Biliaire Primitive  > CSP : Vidéo de la Cholangite Sclérosante Primitive > HAI : Vidéo de l'Hépatite Auto-Immune  > "Chevauchement" : Vidéo du syndrome de Chevauchement

> albi association agréée par le Ministère des Solidarités et de la Santé

fatigue persistante

une expérience à partager (comment j'ai pu régler cette question) ? besoin d'encouragement ? c'est ici !

Modérateurs : Primerose, daniel

NADOUCHKA
Messages : 3
Inscription : lun. 10 sept. 2007, 6:53 pm

Message non lu par NADOUCHKA » mar. 18 sept. 2007, 4:57 pm

Chère BABONIE, j'ai lu votre parcourt et je sais très bien que ce n'est très facile de gérer tout cela.Votre maladie est très gérable au début, il faut prendre soin de vous et suivre le régime à la lettre plus les médicaments, cette fatigue est constamment présente, elle varie selon les jours, je vous en parle car j'ai vécu tout cela avec mon père, mais lui il ne l'a dit à personne il a gardé le silence jusqu'au jour ou le drame arriva.Mais en ce qui vous concerne, vous êtes consciente de ce qui vous arrive, mais il faut garder le moral, c'est trés important pour pouvoir gérer tout cela.Cette maladie entraine des sauts d'humeurs innexplicables, j'ai remarqué ce phénomène chez mon père, il était d'un calme, d'une gentillesse et du jour au lendemain il est devenu irritable, coléreux mais je ne comprenais pas ce qui se passait mais , il était au courant de sa maladie mais il ne voulait mettre personne au courant, il a gardé tout cela pour lui, mais ce n'est pas évident du tout, quand on a des enfants , il ne faut rien cacher.J'ai remarqué plein de choses qui changeaient mais en douce.Mon père n'a pas traité dés les premiers signes il a laissé trainé et vite fait bien fait.En ce qui vous concerne fort heureusement vous traitez à temps et puis je vous assures quand on traite bien et à temps cela donne de bons résultats.Et puis la presence est très importante, ne lachez pas soyez courageuse et vous verrez cela soulagera vos peines.Essayez de vous occuper sans vous fatiguer pour ne pas vous encloitrez dans ce cercle vicieux de la dépression, aménagez votre foie, avec un bon régime, une bonne marche chaque jour pour vos muscles mais toujours en compagnie de quelqu'un cela vous fera du bien et vous changera les idées.Et vivez le jour le jour, ne pensez pas au lendemain ou ce qui peut vous arriver et dites vous bien que la vie est ainsi faite , il y des personnes qui sont en bonne santé et il leurs arrive malheurs, et la personne malade reste à compter ses jours cela m'arrivera quand.Alors s'il vous plait pas de pessimisme et profitez de la vie et l'essentiel dans tout cela c'est de ne pas souffrir, le progrés de la médecine n'arrêtte pas de progrésser, ne perdez pas espoir et tant qu'il y a la vie il y toujours espoir et à bientôt.

Avatar de l’utilisateur
Danielle
adhérent albi
adhérent albi
Messages : 355
Inscription : dim. 06 mars 2005, 6:13 pm
Localisation : Var

Message non lu par Danielle » mer. 19 sept. 2007, 8:26 am

Merci Nadouchka de ton aide, par contre la CBP stade 1 qui touche Evelyne n'a rien à voir avec la maladie de ton papa que tu as tant aimé et soutenu. Pour ma part j'ai la même maladie qu'elle et en dehors d'une perte d'énergie je vais très bien et continue à vivre intensément. Je pense n'avoir jamais de cirrhose puisque je suis traîtée par le Délursan et que cela stabilise mes analyses.Notrre vie de "malade" ressemble à notre vie en pleine santé. Les personnes qui vivaient avec beaucoup de dépenses d'énergie comme moi ont simplement ralenti (mais je fais bien plus qu'une marche quotidienne - souvent seule d'ailleurs-: je cours , je nage, je fais du ski, j'escalade, je fais de la voile...) Ton témoignage d'amour filial fait chaud au coeur mais attention de ne pas inquiéter les personnes du forum en les comparant à d'autres .
Bienvenue Nadouchka
Dernière édition par Danielle le mer. 19 sept. 2007, 8:28 am, édité 1 fois.

babboni
adhérent albi
adhérent albi
Messages : 8
Inscription : jeu. 06 sept. 2007, 8:41 pm
Localisation : alpes maritimes

fatigue persistante

Message non lu par babboni » mer. 19 sept. 2007, 1:42 pm

bonjour Nadouchka , bonjour Danielle,
Danielle a bien sûr raison, je ne souffre pas de la même maladie que ton papa. Ne t'en fait surtout pas, tu ne m'as pas inquiétée et j'ai bien compris que tu n'avais peut etre pas bien saisi la différence entre cirrhose biliaire primitive et cirrhose.
Quoi qu'il en soit, je sais qu'il est très difficile de faire le deuil des personnes que l'on aime vraiment et je suis de tout coeur avec toi. Le temps qui passe t'aidera non pas à oublier, mais à t'habituer à cette absence.
Je suis très contente de savoir que toi Danielle, tu peux continuer à faire des activités comme la marche ou l'escalade. Pour ma part, ma fatigue n'est pas une simple perte d'énergie, mais bien plus invalidante, puisque j'ai beaucoup de mal à faire ne serait- ce que mes courses ou mon ménage. En fait, mes jambes n'ont plus de force et j'ai bien du mal à rester longtemps debout. Meme si cette fatigue n'est plus ce qu'elle était il y a trois mois, elle reste présente. Je dois faire un nouveau bilan sanguin et voir mon gastro-entérologue la semaine prochaine, je verrais bien ...

je profite de l'occasion pour saluer Catherine. As-tu vu ton médecin ?
comment te sens-tu ?

bonne journée à vous toutes
Evelyne.

Avatar de l’utilisateur
Noeme
adhérent albi
adhérent albi
Messages : 457
Inscription : dim. 05 févr. 2012, 10:56 pm
Localisation : pau

Re: fatigue persistante

Message non lu par Noeme » sam. 02 juin 2012, 11:18 am

bonjour a tous et toutes je me lis avec interet des sujets anciens ecrits il y a une poignee d annees .... Ils sont tres instructifs et repondent a bien des questions . Moi aussi je suis certaine qu un etat depressif reactionnel a l annonce de la maladie peut s installer ... D ou l interet de demeler les deux sortes de fatigues .. Je trouve que c est tres important .. Chacun bien sur reagit a sa maniere . Mais un etat deprime latent du a notre etat peut etre une raison de fatigue . Ceci est prouve medicalement . La question c est la facilite que l on a ou pas a s adapter a un nouvel etat de sante de statut dans la societe . Reste la fatigue de la maladie et meme si je me sens mieux il est evident que nous avons une endurance moindre . Pour finir je pense que l etude sur les problemes et les etats psychologiques que nous rencontrons est tres judicieuse . Parfois un soutien sur le moment peut etre tres efficace . Moi j envisage d en parler a mon medecin pour voir ce qui pourrait etre travailler en soutien psychologique ou autre que sais je ... En tous cas merci pour les anciens messages si riches d information . [-o< bisous

Répondre