Satisfaction des participants lors de la 2ème journée nationale pour la Cholangite Biliaire Primitive (CBP) qui a eu lieu le jeudi 17 mai 2018

Consultez l'article de notre site qui rapporte l'analyse succincte de cette journée agrémenté de quelques photos:
https://www.albi-france.org/satisfactio ... primitive/

Merci à tous ceux qui ont pu y participer.
Nous espérons que cela incitera d'autres malades à participer aux évènements les concernant qui seront organisés ultérieurement !

ALBI présente aux journées scientifiques de l'

informations et ressources pour mieux comprendre les maladies biliaires

Modérateurs : Primerose, daniel

Avatar de l’utilisateur
webmaster albi
adhérent albi
adhérent albi
Messages : 221
Inscription : sam. 20 nov. 2004, 7:59 pm
Localisation : 84
Contact :

ALBI présente aux journées scientifiques de l'

Message non lu par webmaster albi » ven. 30 sept. 2005, 8:04 pm

albi était présente (ou plus précisément est présente au moment où je rédige ce message) aux 57èmes journées scientifiques de l'Association Française pour l'Etude du Foie, à Bordeaux du 28 septembre au 1er octobre. Nous y avons un stand (voir photo dans le message suivant), fidélement tenu par Annie tout au long de ce congrès. Ce stand était mis généreusement à notre disposition par l'AFEF. Notre voisin était le Centre de Compétences sur les Maladies Biliaires, issu de l'hopital Saint-Antoine. Quelques mètres plus loin, l'association SOS Hépatites.

C'est une occasion privilégiée de rencontrer les gastroentérologues de toute la France, de parler et de faire parler d'albi. Nous avons eu le plaisir de constater que bon nombre de gastroentérologues connaissaient maintenant albi, avaient l'affichette dans leur salle d'attente (certains mêmes dans leur cabinet), et orientaient leurs patients sur l'association. Nous avons reçu beaucoup d'encouragements de leur part, étendus à tous les membres de l'association, en particulier aux participants de ce forum qui, par leurs contributions assurent un soutien des malades qu'eux-mêmes médecins ne peuvent apporter de la même manière. Pour ceux qui ne connaissaient pas albi, c'était l'occasion de présenter notre travail et nos objectifs.

Ces journées rassemblent 400 spécialistes, et sont l'occasion de faire le point sur l'avancement de la recherche lors de multiples conférences, cours, groupes de réflexion, débats, communications orales de recherche en coursÖ

Le sujet des maladies biliaires inflammatoires a été abordé à de nombreuses reprises, à travers des conférences très pratiques comme celle du Professeur Chazouillères " Comment surveiller une cholangite sclérosante", ou des communications très pointues sur des recherches en cours sur la cholestase, l'utilisation du Fibroscan, le rôle des mutations génétiques dans l'évolution de la CBP, etc.

Nous en revenons avec le sentiment que les maladies biliaires inflammatoires font l'objet d'une réelle activité de recherche, et que la communication entre spécialistes fonctionne. Elle ira de l'avant avec la création de bases de données de malades pour donner accès à tous les spécialistes à des cas d'évolution et de traitement de ces maladies.

ph
Dernière édition par webmaster albi le mar. 05 sept. 2006, 10:01 am, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
webmaster albi
adhérent albi
adhérent albi
Messages : 221
Inscription : sam. 20 nov. 2004, 7:59 pm
Localisation : 84
Contact :

Message non lu par webmaster albi » ven. 30 sept. 2005, 8:06 pm

Annie sur le stand albi aux journées de l'AFEF

Image

Avatar de l’utilisateur
webmaster albi
adhérent albi
adhérent albi
Messages : 221
Inscription : sam. 20 nov. 2004, 7:59 pm
Localisation : 84
Contact :

Conférences AFEF

Message non lu par webmaster albi » ven. 30 sept. 2005, 8:16 pm

Difficile de vous donner un compte-rendu du contenu des conférences et communications en rapport avec les maladies biliaires inflammatoires vu leur caractère très technique. Quelques titres pour vous donner une idée :
"Influence du polymorphisme génétique des transporteurs hépatobiliaires et de leurs principaux facteurs de transcription nucléaires sur la sévérité de la CBP"
"Les anticorps antinucléaires ont-ils une valeur pronostique au cours de la cirrhose biliaire primitive ?"
"Valeur Diagnostique des anticorps anti-SLA (marqueurs des hépatites auto-immunes de type I)" (photo : V. Eyraud, du laboratoire de biologie de l'hopital Saint Antoine présentant les conclusions de son étude de 78 malades)

Image

Avatar de l’utilisateur
michèle
adhérent albi
adhérent albi
Messages : 185
Inscription : mar. 09 août 2005, 11:24 am

Message non lu par michèle » sam. 01 oct. 2005, 12:47 pm

Merci Philippe et Annie (que je ne connais pas).
Philippe, as-tu des dossiers, sur les anticorps, par exemple, je fais des recherches sur le système immunitaire?
Thanks again

MichèleImage

Avatar de l’utilisateur
webmaster albi
adhérent albi
adhérent albi
Messages : 221
Inscription : sam. 20 nov. 2004, 7:59 pm
Localisation : 84
Contact :

Message non lu par webmaster albi » mer. 26 oct. 2005, 6:38 pm

Michèle,
Je viens de voir ton message qui m'avait échappéÖ

Il faut savoir que les communications de ce congrès sont très techniques, et les débats portent sur les recherches en cours, avec leurs limites et leurs incertitudes. On est vraiment dans des échanges entre spécialistes.

Sur les anticorps plus précisément, il y a eu une "communication orale" de l'équipe de Saint-Antoine sur "Les anticorps antinucléaires (AAN) ont-ils une valeur pronostique au cours de la CBP ?", qui conclut que "la recherche par IFI (Immunofluorescence indirecte) d'AAN spécifiques de la CBP (cerclés ou MND ó Multinuclear dots) pourrait permettre d'identifier précocement les malades ayant une maladie plus active. Les AAN non spécifiques ne semblent pas, quant à eux, avoir de signification pronostique."

Sinon, parmi tous les sujets traités, il y en a qui sont en rapport avec le système immunitaire, pas nécessairement en rapport avec la CBP ou CSP. A titre d'exemple, je ne résiste pas à te citer l'énoncé de ce sujet :
"Signalisation de la réponse immunitaire innée induite ex vivo par le lipopolysaccharide et sa modulation par la pentofixifylline dans les monocytes de malades atteints de cirrhose".

Vous avez dit pointu ?

Répondre